Perspectives

Le McCourt Institute inauguré à Paris avec une rencontre publique sur le futur de la gouvernance technologique

block1

partager

Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Le jeudi 10 mars, le McCourt Institute a réuni des experts et des acteurs de l’innovation issus de divers horizons pour réfléchir à l’avenir de la gouvernance technologique et célébrer l’inauguration du siège européen de l’Institut sur le campus de Sciences Po à Paris.

Parmi les intervenants : Marie-Laure Denis, présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) ; Manuel Heitor, ministre portugais de la Science, de la Technologie et de l’Enseignement supérieur ; Frank McCourt, Chairman & CEO, McCourt Global et Fondateur de l’Institut; Bertrand Perez, Chief Operations Officer de la Web3 Foundation ; Marietje Schaake, Directrice de la politique internationale au Cyber Policy Center et chargée de mission internationale et politique à l’Institute for Human-Centered Artificial Intelligence de l’université de Stanford ; Andreas Schwab, membre du Parlement européen (PPE, allemand), rapporteur du Digital Market Act (DMA) ; Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po.

L’événement a rassemblé plusieurs centaines de participants, dont un nombre important d’étudiants de premier et deuxième cycles, ainsi que deux partenaires médiatiques, Politico Europe et l’ADN. Les intervenants ont exploré le développement des technologies du Web3 et les structures de gouvernance numérique qui y sont associées, ainsi que les enjeux qui en résultent pour la société. Dans son discours introductif, l’inaugural executive director du McCourt Institute, Shéhérazade Semsar-de Boisséson, a souligné  » le caractère urgent de la gouvernance numérique et du travail que nous voulons accomplir à l’Institut « , et a abordé les opportunités et les défis du Web3, la nécessité d’une gouvernance numérique et l’importance de préparer l’avenir en matière de législation et de réglementation.

« La prochaine génération en matière de technologie se construit en ce moment même. Nous devons agir maintenant pour construire un meilleur avenir pour la gouvernance numérique et pour la société », a déclaré Frank McCourt lors du débat d’ouverture avec Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po. Leur conversation a porté sur le rôle des Big Tech dans le conflit entre la Russie et l’Ukraine, ainsi que sur l’érosion de la confiance et de la démocratie dans le monde en raison du modèle actuel de la technologie et du manque de gouvernance technologique.

L’intégralité des échanges est disponible avec le lien suivant.

De plus, la session d’ouverture de l’événement a permis d’annoncer officiellement les dotations du McCourt Institute pour 2022. Sciences Po et l’Université de Georgetown recevront chacun des subventions de 25 millions de dollars sur 10 ans pour soutenir le développement de nouveaux travaux scientifiques et faire progresser la recherche sur la technologie au service du bien commun, menée par leur communauté de chercheurs. Les 17 projets financés et les 28 chercheurs recevant les subventions 2022 ont été sélectionnés et seront encadrés par les comités de pilotage de l’Université de Georgetown et de Sciences Po. Pour plus d’information sur les bénéficiaires des dotations 2022

Pour poursuivre le dialogue, nous annonçons également la date de l’événement annuel Unfinished Live, qui aura lieu du 21 au 23 septembre 2022 à New Yorkhttps://unfinished.com/unfinished-live/. 

Le McCourt Institute

Le McCourt Institute a été fondé en 2021 avec ses partenaires fondateurs, Sciences Po à Paris et l’université de Georgetown à Washington D.C. Il a pour ambition d’améliorer la gouvernance numérique en soutenant des travaux de recherche sur les technologies éthiques et en servant de lieu de rencontre pour les spécialistes des technologies, chercheurs en sciences sociales, experts en gouvernance, et dirigeants des secteurs public et privé. 

Il soutient les objectifs que poursuit le Project Liberty, une initiative visionnaire qui vise à transformer le fonctionnement d’Internet, créer une économie numérique plus équitable et développer une nouvelle architecture civique pour le monde numérique.

Frank McCourt

Frank McCourt est un entrepreneur engagé, fondateur de Project Liberty, fondateur du McCourt Institute, et président directeur-général de McCourt Global.

Project Liberty

Lancé par l’entrepreneur engagé Frank McCourt et alimenté par un réseau diversifié et croissant de partenaires, le Project Liberty vise à créer une nouvelle architecture civique pour le monde numérique qui rende aux individus la propriété et le contrôle de leurs données personnelles, intègre des principes éthiques et des valeurs communes dans la technologie et élargit les opportunités économiques pour les utilisateurs et les développeurs du web.

CONTACT PRESSE

Pour toute demande d’information, merci de contacter :

Ana Ramic, McCourt Institute, ana.ramic@mccourt.com, +49(0)15165114216